Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre d'auteure LE DIRE DES FEMME - Décembre 2012

Publié le par Théâtre du Petit Matin

Nicole Yanni a bien sûr l’œil, l’oreille, l’intuition aigüe, le sens du théâtre, profondément, et celui de la parole qui résonne. Sa curiosité passionnée pour les écritures contemporaines la porte à découvrir, à aller au devant. En cela, son théâtre est un lieu d’émergences. Ce qui est rare aujourd’hui, quand la plus part des lieux de création sont devenus des forteresses…

 

Là, entre chien et loup, le petit matin veille, frémit à l’approche d’un bruissement d’aile… et nous accueille dans son écoute.

 

J’avais adressé mes textes à Nicole Yanni et quelques mois plus tard elle me répondait en me proposant de participer au prochain Dire de femmes. Pour la première fois, par ma propre voix, je faisais entendre mes textes. Ce fut une rencontre… Quand après chaque lecture, entre le bar du théâtre et la ruelle, la parole des personnes présentes à cette soirée se déliait, se partageait autour des mots lancés, à l’endroit d’une poésie active et du transport qu’un pareil moment génère… Sans aucun doute, cela rappelait à l’évidence qu’un tel lieu, par son accueil et sa pensée, participe à donner du sens, de manière cruciale, à l’écriture et à l’événement de la scène.

Tout cela fait de ce théâtre, un lieu singulier à la croisée des chemins. Un lieu nécessaire, vital. Je suis très heureuse de m’inscrire au sein de cette aventure qui a du souffle et lui souhaite l’attention et les soutiens dont elle a besoin pour continuer sa tâche ardente et son œuvre.


Catherine Vallon

 Paris, le 21 janvier 2013

 

Commenter cet article