Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La Clarté", par la cie Cela ne finira Jamais

Publié le par théatre du petit matin

Vendredi 6 janvier 2012, au Théâtre du Petit Matin

 

la clarte - agnes sourdillon

La Clarté - Agnès Sourdillon. Crédits photos: N.Yanni.

 

"Au tout début du travail sur l'obscurité montré il y a deux ans je crois, resteront gravées dans mon esprit de spectactrice des images, impressions, flottement, mystère, trottinement, des absences, apparitions, illuminations, évidence ! rien n'était dit, précisé, tout se ressentait. Esprit réjouis !
Du travail d'ébauche sur la clarté, j'ai été confrontée au choc des lumières et du texte ! et puis encore la clarté récente, spectacle plus abouti, portée par de très beaux textes de Rémi Checchetto et Suzanne Joubert, poétiques et hypnotiques ! Que dis-je ? Poétisants et Hypnotisants ! je n'ai pas tout retenu, c'est souvent comme cela quand j'entends un texte pour la première fois, ce besoin soudain d'y revenir ! seule l'atmosphère, très juste, défendue par quatre comédiens demeure ! lumière, clarté, obscurité, pénombre, raie, rayons, va-et-vient, je suis ici, plus loin, à côté, je suis là, seule, isolée. J'écoute et je n'entends plus, je vois, de nouveau apparition-disparition, ici, ailleurs, plus tout à fait ensemble, encore seule, plus tout à fait isolée : est-ce un bois, un champ, l'enfer, où suis-je et eux qui sont-ils ? où sont-ils ceux qui disent ? est-ce de la Mélancolie soudain ? ou alors de la Tristesse ? je ne sais plus, comme souvent dans le Théâtre de Nicole, on est le temps d'un instant désorienté, mais heureusement porté et pas abandonné, vers un je ne sais quoi et où d'inconnu, de nouveau, oui, et c'est tant mieux ! il reste que je ne suis plus tout à fait la même qu'en rentrant !"

Sandra Zappulla, spectatrice.

Commenter cet article